Worksop - Obsin

Des êtres humains dotés de sens artificiels, une image augmentée de notre monde

image_pdfimage_print

Des être humains dotés de sens artificiels. Ce n’est plus une simple idée. C’est un choix.

Neil Harbisson et Moon Ribas, deux artistes dont les sens ont été améliorés par des implants cybernétiques, viendront partager leur expérience en tant qu’artistes cyborgs dotés de sens artificiels.

Neil Harbisson possède une antenne implantée dans sa boite crânienne qui lui permet de percevoir les couleurs au-delà du spectre visible, de l’infrarouge à l’ultraviolet. Moon ribas a des implants sismiques dans les coudes qui lui permettent de ressentir les tremblements de terres et les mouvements de la lune. En tant que danseuse, elle traduit ces mouvements en chorégraphies.

Ils sont tous deux co-fondateurs de la Fondation Cyborg, qui fait la promotion du cyborgnisme en tant que mouvement social et artistique. La compagnie vient tout juste de sortir leur premier produit : North Sense, un dispositif électronique qui vous permet de ressentir le nord magnétique comme de nombreux animaux. Neil Harbisson et Moon Ribas expliqueront comment leurs sens, augmentés au-delà des sens traditionnels, améliorent l’expérience humaine et la perception de tout un monde jusque là inaccessible. Être doté de sens artificiels nous permet d’accéder à une vison augmentée de notre monde, plus connectée à la nature. Un sens artificiel ne change pas notre corps. Il change notre esprit. Au lieu d’utiliser la technologie. Devenons la technologie.

Les étudiants proposeront leur image augmentée du monde par l’ajout d’un sens artificiel à leurs modes de perception familiers.

 

Enseignants/Participants au workshop

France Cadet ESAA / Neil Harbisson / Moon Ribas